al 30 jaarLeader du marché de l’ISOLATION PUR
alt='isolation-pur'

Blog

Polyurethaanschuim Mousse de Polyuréthane – le seul choix pour une isolation optimalede

Auteur: Camille

La mousse PUR projetée in situ est matériau isolant le plus utilisé dans les habitations belges. Cet isolant est adapté en raison de ses qualités exceptionnelles, de la flexibilité de sa mise œuvre et surtout pour le retour sur investissement rapide.  Grâce à celui-ci, le client final fait des économies chaque mois sur sa facture énergétique ; de plus, le besoin énergétique qui baisse est une bonne chose pour le climat. Les fabricants du secteur sont en perpétuelle recherche de nouvelles méthodes plus durables pour mettre en œuvre le PUR projeté. L’innovation est constante dans ce domaine.

Une des dernières innovations concerne l’agent gonflant du Polyuréthane. L’agent gonflant est le composant qui est à la base des cellules isolantes. Le type de cellule a un impact majeur sur la valeur isolante de la mousse PUR ; il est donc primordial d’utiliser le meilleur agent gonflant possible.

L’agent gonflant utilisé lors de la projection de mousse PUR a une influence sue la durabilité du bâtiment. On parle alors du Global Warming Potential (GWP). GWP est une indication sur la contribution d’un produit au réchauffement climatique. Jusqu’à ce jour, c’était le HFC qui était utilisé comme agent gonflant. Les HFC se retrouvent aussi dans les liquides de refroidissement des chambres froides ainsi que dans les airco’s. HFC est à l’heure actuelle l’agent gonflant le plus utilisé et atteint une valeur GWP relativement élevée. C’est pourquoi l’industrie est partie à la recherche d’agents gonflants plus respectueux du milieu et qui offrent en même temps les mêmes caractéristiques isolantes. Ce nouvel agent gonflant a été créé et s’appelle HFO. HFO

atteint une valeur GWP très basse, inférieure même au CO2 alors que la mousse de PUR projetée garde elle ses excellentes capacités d’isolation. Il y a actuellement beaucoup d’investissements dans les capacités de production ; ceci est indispensable pour le basculement vers le HFO. Une directive européenne impose l’interdiction totale d’utilisation des HFC’s à partir de 2023.Isotrie a décidé de ne pas attendre cette date butoir mais de plutôt prendre les devants. La transition vers l’utilisation du HFO comme unique agent gonflant a déjà débuté chez nous et va connaître un sérieux coup d’accélérateur. Dans les années à venir, les capacités de production et de transformation vont augmenter. A tel point qu’il est attendu que le basculement complet vers HFO peut être atteint déjà en 2019 – bien avant donc les exigences de la loi.

Différentes instances environnementales conseillent d’ailleurs de ne plus utiliser de HFC’s avec le système de PUR projeté in situ mais bien des HFO’s.  Isotrie se sent conforté dans son idée avec cet avis. L’intérêt pour l’innovation est de ce fait confirmé, et le choix de basculer plus vite de HFC à HFO est lui aussi validé. Ce rapport est un stimulant complémentaire pour effectuer la transition aussi rapidement que possible.

Retour au blog